25 Janvier 2010

Janvier- Février 2010: Le futur du contemporain est à Belleville

par Tatyana Franck

Dans le Nord-Est de Paris, Belleville est un des rares quartiers parisiens vraiment multiethniques. Des restaurants chinois, des librairies arabo-musulmanes et des fondations juives orthodoxes y côtoient de nombreuses galeries à fort potentiel.

Le fabuleux monde des Buttes Chaumont

C’est le voisinage du Plateau, Fonds régional d'art contemporain perché en haut des Buttes Chaumont, et de La Vitrine, espace d'exposition de l'Ecole d'Arts de Cergy, ainsi que la modicité des loyers qui expliquent principalement le pouvoir d’attraction de Belleville. Certaines galeries sont récentes, d’autres arrivent du XIIIème arrondissement…
Ces jeunes et dynamiques galeristes ont fait des Buttes Chaumont le lieu qui monte. Les associations d'amis de différents musées, comme les très actives associations du Centre Pompidou et du Jeu de Paume, ont contribué à y attirer des collectionneurs français et internationaux.

Plan à TELECHARGER sur le site www.cafeaulit.de/actual/images/planEST2009v2.pdf

Paris-Bonheur

Lors d'une journée de weekend, nous vous conseillons de venir déjeuner dans le nouveau restaurant-salon de thé, Rosa Bonheur, niché au cœur du magnifique jardin des Buttes-Chaumont. Ambiance familiale et décontractée pour un menu à 29 euros le week-end. Attention, si on vous annonce que le service de midi est complet, tentez quand même votre chance, il se peut que vous trouviez une salle quasiment vide, les gérants semblent assez décontractés…

Un plateau sur une colline

A 5 minutes du Parc, vous trouverez Le Plateau. Créé en 1983, le Fonds régional d’art contemporain (Frac) d’Ile-de-France a pour vocation la constitution d’une collection d’art contemporain, sa diffusion en région Ile-de-France, en France et à l’étranger. Depuis janvier 2002, le Frac Ile-de-France assure également la gestion d’un nouvel espace d’art contemporain à Paris : le Plateau.

FRAC Ile-de-France / Le Plateau, Angle rue des Alouettes-rue Carducci, 75019, Paris.
Ouverture du mercredi au vendredi de 14h à 19h, les samedi et dimanche de 11h à 19h. Fermé le 25 décembre, 1er janvier et 1er mai.
Entrée libre.
www.fracidf-leplateau.com
Le Plateau présente jusqu'au 14 février 2010 la première exposition personnelle en France de la jeune artiste israélienne Keren Cytter. L'artiste y développe un travail essentiellement vidéo mêlant les genres et les styles dans une enfilade de chambres pour nous faire partager par de courts récits le destin souvent tragique de différents personnages englués dans la violence de leurs relations aux autres.


Ne pas oublier la vitrine de l'Institution qui se trouve à proximité: FRAC Ile-de-France / L'Antenne, 22, cours du 7e Art, 75019 Paris.Ouverture le samedi et dimanche de 12h à 20h.

Passez par l’Atlas pour découvrir un Danois au Groenland

LOFT 19- Galerie Suzanne Tarasiève, passage de l'Atlas, 5 villa Marcel Lods, 75010, Paris.
Ouverture du mardi au samedi de 11h à 19h.
www.suzanne-tarasieve.com
Poussez la grille du passage de l'Atlas jusqu'au fond de la cour et vous serez très chaleureusement accueilli par Suzanne Tarasiève et sa sympathique équipe dans un magnifique loft transformé en galerie.

Vue intérieure de la galerie

La galerie présente la première exposition en France du danois Per Bak Jensen, vainqueur du prix BMW remis lors de la foire Paris Photo 2009. L'artiste danois est une figure majeure de la photographie contemporaine de paysage.
L'exposition intitulée Signe et Mouvement présente 10 photographies fascinantes de grands formatsde vues du Groenland et d’Islande. Wandering Rock, 2008 est semblable à une peinture à l'huile tant la qualité de l'image est exceptionnelle. Aucune manipulation d'images cependant. Les photographies ont toutes été prises à l'argentique, en lumière naturelle, ce qui leur donne un effet étrange et spectaculaire.

Per Bak Jensen, Wandering Rock, 2008, C-print / Diasec, 156 cm x 205 cm, Ed. 3/3. Courtesy Galerie Suzanne Tarasiève

Un retour vers le futur cosmic

Bugada & Cargnel (Cosmic Galerie), 7-9, rue de l'Equerre, 75019 Paris.
Ouverture du mercredi au samedi de 14h à 19h.
www.cosmicgalerie.com
Créée par Claudia Cargnel et Frédéric Bugada en 2002, la galerie Bugada & Cargnel (anciennement Cosmic Galerie) se déploie sur 500 mètres carrés dans un bâtiment industriel indépendant, ancien garage du début des années 1930, et présente une programmation d'artistes français et internationaux, émergents ou confirmés.

Vue extérieure de la galerie

Exposition Killed in Action (Case Study Houses), jusqu'au 12 février 2010.
Le programme des Case Study Houses est une expérience architecturale menée aux États-Unis à l’initiative de la revue Arts & Architecture de 1945 à 1966. De grands architectes de l’époque furent commissionnés pour concevoir et construire des maisons modèles modernes et économiques, recyclant souvent des techniques et des surplus de la guerre. Ces maisons répondent au boom immobilier de la fin de la Seconde Guerre mondiale et au retour de milliers de soldats. Sur les 36 projets, 27 maisons furent construites, principalement dans la région de Los Angeles, et constituent un témoignage, pour celles qui ont subsisté.

Les neuf projets qui ne virent pas le jour ont inspiré à Wilfird Almendra (né en 1972 à Cholet) sa série Killed in Action, dont le titre reprend une expression militaire officielle, comme si ces maisons étaient des soldats du modernisme tombés au champ d’honneur. Les neuf œuvres sont des bas-reliefs reprenant chacun le plan masse, les principes constructifs ainsi que des éléments architectoniques d’un de ces projets abandonnés. Mais Almendra extrapole aussi sur ce que ces projets, s’ils avaient été construits, seraient devenus, comme beaucoup de ceux qui ont été effectivement réalisés ont été profondément dénaturés, questionnant ainsi le devenir pavillonnaire de l’utopie moderniste.

Vue de l'exposition Killed in Action

Wilfrid Almendra, Killed in Action (CSH #5, Whitney R. SMITH), 2009, Lambris, acier, béton, amiante inerte, lasure, céramique, 138 x 128 x 35,5 cm. Pièce unique. Courtesy Cosmic Gallery

Une mini galerie bibliothèque

Castillo/Corrales, 65, rue Rébeval, 75019 Paris.
Ouverture du mercredi au samedi de 14h à 19h.
www.castillocorrales.fr
Vous pouvez passer une bonne demie-heure dans cette petite galerie à feuilleter les livres d'art que regorge la bibliothèque!
Exposition Breaking Point: Kathryn Bigelow's Life in Art. Jusqu'au 13 mars 2010.
Kathryn Bigelow, la réalisatrice d’Aux frontières de l’aube, de Point Break et de Démineurs, a fait partie, dans les années 1970, de la scène artistique new-yorkaise : elle a notamment travaillé avec Lawrence Weiner, Vito Acconci, Art & Language. Elle a également écrit, à l’époque, quelques textes pour différentes revues, y compris Semiotext(e), la revue fondée par Sylvère Lotringer, alors qu’elle avait quitté le Whitney Independent Study Program pour étudier le cinéma à Columbia.
C’est le parcours de Kathryn Bigelow dans la sphère de l’art contemporain, au fil des années 1970 et 80, que se propose d’évoquer l’exposition Breaking Point, par le biais d’un ensemble de vidéos auxquelles elle a participé et de revues dans lesquelles elle a écrit.

Photo: Art & Language (Mayo Thompson, Christine Kozlov, Kathy Bigelow, Jesse Chamberlain, Paula Ramsden and Mel Ramsden) in “…And now for something completely different”, a sequence from Zoran Popovic’Struggle in New York, 1976. From Schema Informazione #3, Firenze, n.d.

N'hésitez pas à prendre un thé à la menthe à 2 euros dans l'ancien café-théâtre transformé en bar, aux Folies, 8,rue de Belleville, qui a vu passer Maurice Chevalier et Edith Piaf, avant de poursuivre votre visite:


Galerie Jocelyn Wolff, 78, rue Julien Lacroix, 75020 Paris.
Ouverture du mercredi au samedi de 14h à 19h.
www.galeriewolff.com
Sur une invitation de Guillaume Leblon, la galerie va exposer le travail d’une très jeune artiste, tout juste diplômée de l’Ecole des Beaux Arts de Paris. Elodie Seguin propose pour sa première exposition personnelle une réflexion sur qu’est-ce que la peinture ? Cette question, formulée par l’artiste par « comment fuir le tableau ? », trouve son développement dans la galerie qui vient former une unité avec le travail de l’artiste. Pour Elodie Seguin, son travail est en devenir, en suspens pendant le temps de l’exposition, comme un geste proche du dessin : une forme, une ligne dessinée sur la feuille dont la continuité dépend de la volonté de l’artiste à les poursuivre. Chaque élément est autonome et dialogue avec les autres et avec l’espace de la galerie. Vernissage le 29 janvier 2010 de 18h à 21h.


Galerie Italienne, 75, rue de la Fontaine au Roi, 75011 Paris.
Ouverture du lundi au vendredi de 10h à 19h.
www.galerieitalienne.com
Installée depuis 2001 à Paris, la Galerie Italienne se consacre à la promotion du design italien. Le lieu magnifique vaut absolument le détour. Il surprend par son volume barré d'arcades qui confèrent au showroom un puissant caractère. La galerie a ouvert en juillet 2008 une annexe au 46, rue de Seine.


Galerie Gaudel de Stampa, 3, rue Vaucouleurs, 75011 Paris.
Ouverture du mercredi au samedi de 14h30 à 19h.
www.gaudeldestampa.com
La Galerie participe à l'échange Paris-Berlin 2010 et présente sur une proposition de la galerie allemande Kamm, une exposition de Albrecht Schäfer et Kathrin Sonntag. Vernissage le vendredi 29 janvier 2010.


Galerie Balice Hertling, 47, rue Ramponeau, 75020 Paris.
Ouverture du mercredi au samedi de 14h à 19h.
www.balicehertling.com
Toujours dans le cadre de l'échange de galeries Paris-Berlin, Balice Hertling expose Isabelle Cornaro, Luca Frei et Falke Pisano jusqu'au 13 février à la Galerie berlinoise Neu et l'artiste Kitty Kraus sera exposée dans la galerie parisienne du 29 janvier au 6 mars. Vernissage le 29 janvier de 19h à 21h.


Galerie Emilie Bannwarth, 68, rue Julien Lacroix, 75020 Paris.
Ouverture du mercredi au samedi de 14h à 19h.
www.galeriebannwarth.com
Dans le cadre de l'échange de galeries Paris-Berlin, Emilie Bannwarth expose Ariel Reichman, Group show à la Kleine Humboldt Galerie de Berlin jusqu'au 19 février 2010.


Galerie Crèvecœur, 4, rue Jouye-Rouve, 75020 Paris.
Ouverture du mercredi au samedi de 14h à 19h.
www.galeriecrevecoeur.com

Au même numéro de la même rue et dans une boutique pourtant différente:

Galerie Marcelle Alix, 4, rue Jouye-Rouve, 75020 Paris.
Ouverture du mercredi au samedi de 14h à 19h.
www.marcellealix.com
Nina Beier, Eric Bell & Kristoffer Frick, Andy Boot, Tobias Kaspar, Benoît Maire, Mandla Reuter. Exposition du 29 janvier au 6 février 2010. Vernissage le 29 janvier de 18h à 21h.

La Vitrine offre une fenêtre ouverte sur la création de l'Ecole Nationale Supérieure d'Arts de Paris-Cergy qui y développe une programmation vive. 24, rue Moret, 75011 Paris. Ouverture du mercredi au samedi de 14h à 18h. www.ensapc.fr/lavitrine

laisser un commentaire


Janvier- Février 2010: Le futur du contemporain est à Belleville

Janvier-Février 2010: le marais des merveilles

Novembre-Decembre 2009