29 Juin 2012

Hôtel des Chevaux –légers, vente d’art contemporain d’après guerre du 1er juillet 2012

Par Gwenola Lecloirec

 
Dans le nouvel opus consacré à l’art contemporain d’après guerre, le 1er juillet prochain, Maitre Olivier Perrin et Gilles Frassi ont une fois de plus réuni un ensemble intéressant, cohérent et d’une excellente qualité.
 
Les rois de l’abstraction française comme Pierre Soulages ou Hans Arp tiennent le haut de l’affiche. Maitre Perrin mettra sous les feux des enchères une magnifique toile de Pierre Soulages datant de 1959 dans laquelle le noir matière, couleur de prédilection de l’artiste mais  pas encore outre-noir, laisse le bleu et ses transparences se marier avec force et beauté. Parmi les autres œuvres importantes nous retrouvons l’artiste d’origine hongroise Simon Hantai. De la série des Blancs, une toile de grande dimension laissant la magie de sa technique de pliage, entre hasard et main de l’artiste, parsemant la toile d’un kaléidoscope de lumière et de couleurs. On peut également mentionner des œuvres de Hans Hartung, Georges Mathieu, Sam Francis ou encore Martin Barré.
 
 
 
Pierre Soulages © D.R.
 
 
 
Simon HANTAÏ , BLANC, 1974, 250 x 240 cm, est. 300 000-350 000€ © D.R.
 
 
Un autre versant de l’abstraction sera à l’honneur, plus géométrique, avec des œuvres de Jean Dewasne ou Richard Mortensen. Est à noter notamment une peinture sur panneau importante tant par sa taille que par sa qualité (170 x 360 cm), telle une fresque où les formes bien délimitées et les couleurs franches laissent libre cours à son langage pictural.
 
 
 
 
Jean Deswane, L'incantation lyrique, 1963, 170 x 360 cm, est. 60 000-80 000€ © D.R.
 
 
L’école chinoise sera également bien représentée sur les cimaises versaillaises ce dimanche là, avec des œuvres de Zao-Wou-ki, Chu Teh Chun, mais aussi une très belle pièce de 1962 de l’artiste japonais finalement peu présent en salle de vente : Kazuo Shiraga.
Shiraga étudia l’art traditionel japonais avant d’être un membre actif et incontournable du mouvement Gutai dans les années 1950-1960. Au fur et à mesure l’acte de peindre est devenu pour lui une œuvre à part entière. Chez l’artiste la matière en tant que tel a également son importance. Après avoir laisser les pinceaux pour peindre avec les mains, il peint avec ses pieds. Le corps soutenu à une corde au dessus de la toile donne force à la matière la déplaçant sur la surface donnant ainsi une œuvre tout en puissance.
 
 
 
Kazuo SHIRAGA, Composition BB41, 1962, 130 x 97 cm, est. 250 000-300 000€ © D.R.
 
 
Les Maitres du Pop Art et de la Figuration narrative auront également une place de choix dans cette vente avec Jacques Monory, Erro, Bernard Rancillac, Hervé Télémaque ou encore Tom Wesselmann. De l’artiste américain, les collectionneurs ne pourront pas passer à coté du       «  Big Study for Nude ». Œuvre préparatoire pour « Great American Nude », Cette silhouette que chacun peut s’approprier par son absence de regard, un brin érotique, un brin femme objet, réalisée en 1976 n’a rien perdue de sa fraîcheur et de son actualité.
 
 
 
Tom Wesselmann, Big Study for Nude, 1976, 91, 5 x 133, 5 cm, est. 350 000-400 000€ © D.R.
 
 
Le pendant français des Nouveaux Réalistes sera représenté par Niki de Saint-Phalle et une « Poule à Lime » de César.
 
D’autres artistes et œuvres de budget différent pourront satisfaire amateurs et collectionneurs dans cette vente à ne pas louper, le 1er juillet à l’Hôtel des Chevaux –légers.
 
 
 
 

laisser un commentaire


Pierre Soulages à Versailles

Art Moderne et Contemporain à Versailles

Art d'après-guerre: Vente du 16 décembre 2012 à l’Hôtel des Chevaux –Légers

Hôtel des Chevaux –légers, vente d’art contemporain d’après guerre du 1er juillet 2012

Un art « autre » dans les salons de Christie’s

Chez Christie’s, une vente prometteuse avec des fondations solides

Ventes d’art Contemporain de mai 2011 : New York promet du spectacle

Ventes d’Art Contemporain de décembre 2010 à Paris

NEW YORK

LONDON

PARIS, Ile de France, Province