29 Octobre 2013 12:03

Camille Claudel sort de ses réserves

Par Julien Beauhaire
 
 
À l’occasion du 70e anniversaire de la disparition de Camille Claudel, le musée Rodin présente vingt-deux œuvres de l’artiste.

 
Figure tutélaire de l’artiste exigeante et solitaire, Camille Claudel (1864-1943) refait surface chez son maître, rue de Varenne à Paris. Le musée Rodin présente à l’occasion de cet anniversaire vingt-deux œuvres de sa collection, signées de la main de l’artiste et données par Paul Claudel – le deuxième homme de sa vie – ou achetées par l’établissement. La petite châtelaine (1896), L’Âge mur (1902), Clotho (1893), Les Causeuses (1897) ou La Vague (1897-1903) valent à elles seules de (re)découvrir l’élève Claudel dans un corps à corps magistral avec son œuvre.
 
 
La petite chatelaine, Camille Claudel-ADAGP, 1893
©photo Christian Baraja. Musée Rodin, Paris
 
 
Clotho, Camille Claudel-ADAGP, 1893
©photo Christian Baraja. Musée Rodin, Paris
 
 
 
Jusqu’au 5 janvier 2014 au Musée Rodin

laisser un commentaire



http://artyparade.com/flash-news/101