02 Novembre 2010

Les grandes ventes d’art contemporain de novembre 2010 à New York

Par Arthur de Moras

 
 
Après Berlin (Art Forum Berlin 7-10 octobre 2010), Marrakech (Marrakech Art  Fair 8-11 octobre 2010), Londres (Frieze Art Fair, 14-17 octobre 2010) et Paris (FIAC, 21-24 octobre 2010), direction New York ! La Big Apple est la prochaine escale pour les collectionneurs d'art contemporain en quête de nouvelles acquisitions. Les grandes ventes aux enchères de novembre 2010 s'y tiendront la semaine du 8 novembre 2010.
 
Si l'importance d'une saison se détermine à la présence de lots dont l'estimation est disponible seulement on request, ces ventes d’automne risquent d'être mémorables. Mémorables également, car la semaine s'ouvre le lundi 8 novembre chez Phillips de Pury & Company à 18 heures avec un évènement que le marché attend avec impatience.
Une vente d'une nouvelle dimension comme seul l'auctioneer-dj-photographe Simon de Pury sait les imaginer : la vente "Carte Blanche". L’idée est plutôt originale ; une personnalité du monde de l’art : artiste, collectionneur, commissaire d’exposition, galeriste… est invitée à "concocter" une vente à son goût. La maison de vente lui donne "carte blanche" pour sélectionner les œuvres comme le ferait un collectionneur pour sa propre collection. La première du genre est orchestrée par l'art adviser Philippe Ségalot (du cabinet français Giraud-Pissarro-Ségalot), qui a dirigé au niveau international le département Art d’Après-Guerre et Contemporain de Christie's de 1996 à 2001. Pour ajouter au sensationnel, l’évènement se tiendra Midtown, au 450 Park Avenue, dans les tout nouveaux locaux de Phillips de Pury & Company !
 
Cette vente (33 lots) qui devrait rapporter environ 100 millions dollars (estimation basse), comprend des œuvres importantes d’artistes contemporains comme Felix Gonzalez-Torres, Jeff Koons, Jean-Michel Basquiat, Cindy Sherman, Paul McCarthy ou Takashi Murakami. C’est une étape importante pour la compagnie qui jusqu’à présent n’a pas dépassé le résultat de 59 millions de dollars pour une même soirée de vente.
L’italien Maurizio Cattelan – fidèle à sa légende de "trublion de l’art" – fait la couverture du catalogue de la vente avec Stephanie, 2003 (lot n°12, estimé entre 1,8 et 2,5 millions de dollars). Le collectionneur Peter Brant avait commandé à l’artiste un portrait de sa compagne, le mannequin Stephanie Seymour. Cattelan lui a livré une sculpture hyperréaliste de "femme trophée", le buste dénudé du mannequin au brushing impeccable s’accrochant littéralement au mur comme n’importe quel autre trophée de chasse !
 
 
 
L’œuvre phare de la vente est le lot n°15 ; un grand Warhol (214.6 x 211.5 cm) réalisé il y a tout juste 48 ans (octobre-novembre 1962). Men in Her Life, dont l’estimation est on request – mais dont le résultat devrait se situer autour des 50 m$ – réunit sur une seule et même toile plusieurs des thèmes qui ont fait de Warhol le maître du Pop Art ; célébrité, richesse, scandales, sexe, mort, Hollywood, les symboles de l’American way of life, en somme. On peut y voir, Elizabeth Taylor marchant aux cotés de Mike Todd et de Eddie Fisher, qui furent ses maris successifs.
 
 
Les artistes Pop dominent également la vente du soir des maisons concurrentes.
 
"A night of blockbusters." C’est ainsi que le département de Christie’s New York dirigé par Robert Manley a baptisé sa soirée de vente – qui se déroulera le 10 novembre 2010 au Rockefeller Center – et dont le résultat devrait dépasser les 240 millions de dollars et renouer avec les ventes spectaculaires de novembre 2007 et de mai 2008. La compagnie va-t-elle littéralement "démolir le quartier" comme elle le prévoit ? Toutes les conditions sont réunies pour que cela fonctionne : une période marquée par un regain d’intérêt croissant pour l’art d’après-guerre et contemporain (voir les bons résultats de Frieze et de la FIAC 2010), des artistes majeurs et des œuvres de qualité affichant de belles provenances (collections Denis Hopper, Max Palevsky, Robert Shapazian).
Andy Warhol est très présent puisque sur les 76 lots de la vacation 15 lots lui sont consacrés. Big Campbell's Soup Can with Can Opener (Vegetable) de 1962, est estimée entre 30 et 50 millions de dollars (lot n°8). Quant au top lot de la vente, il s’agit d’une œuvre de Roy Lichtenstein de 1964. L’estimation de Ohhh…Alright… est seulement communiquée sur demande mais l’oeuvre devrait dépasser les 40 millions de dollars selon la compagnie (lot n°5).
 

 
 
À signaler également, un très beau Jasper Johns, 0 through 9. Un œuvre très colorée appartenant à la série des nombres que l’artiste américain Néo Dada a réalisé en 1961. Elle est estimée entre 9 et 12 millions de dollars (lot n°40).
 
 
 
Même schéma chez Sotheby’s qui met en vente – parmi les 55 lots de sa ventes du soir – deux icônes du Pop exécutées au tout début des années 1960. Coca-Cola [4][Large Coca-Cola], une immense bouteille de Coca-Cola d’Andy Warhol réalisée entre 1961 et 1962 (lot n°12 - 20-25 m$). Ice Cream Soda, une toile de Roy Lichtenstein de 1962 (lot n°17 - 12-18 m$). Le top lot de la soirée est le lot n°21. Il s’agit d’un magnifique grand format de Rothko de 1955 dans les tons clairs (jaune, orange, blanc), estimé entre 20 et 30 millions de dollars.
 
 
 
Dans leur ensemble, les ventes du soir de Christie’s et de Sotheby’s abondent d’oeuvres majeures "d’artistes au sept chiffres". Des noms ? Les plus marquants, les plus recherchés, donc les plus chers. Jackson Pollock, Rothko, Willem de Kooning, Sam Francis et Joan Mitchell pour l’Expressionnisme abstrait. Franck Stella, Donald Judd et Agnès Martin pour le Minimalisme en passant par Cy Twombly, Robert Rauschenberg, Alexander Calder, Gerhard Richter ou Francis Bacon… Citons Mark Grotjahn, Jeff Koons, Damien Hirst, Richard Prince ou Christopher Wool pour les plus contemporains d’entre eux.
 
Alors, restez aux aguets, cette semaine de ventes risque d’être effectivement mémorable.
 
 
À suivre…
– Les 8 et 9 novembre 2010 - Phillips de Pury & Company New York - Vente d’Art Contemporain. Exposition du 30 octobre au 8 novembre 2010.
www.phillipsdepury.com
–  Le 9 et 10 novembre 2010 - Sotheby's New York - Vente d’Art Contemporain.
Exposition du 5 au 9 novembre 2010.
www.sothebys.com
– Les 10 et 11 novembre 2010 - Christie's New York - Vente d’Art d’Après-Guerre et Contemporain. Exposition du 6 au 10 novembre 2010.
www.christies.com
 
 
 
 
 

laisser un commentaire


La toilette mise à nu

La part animale

L'inclassable Emmet Gowin

Les verts galants

Montmartre au sommet

Femmes berbères du Maroc

Miss Mapple et Mr Thorpe

Si l’Orient Express m’était conté…

Caillebotte à l’état de nature

À l’ouest d’Adams

Le glamour en vogue sur papier glacé

Dries Van Noten dévoile ses sources

Henri Cartier-Bresson : la tête, l’œil et le cœur

Braque met de la couleur aux formes

L’inclassable Félix Vallotton

Le testament Brassaï

Raymond Depardon se souvient

Quand la photo embaume

Rendez-vous en terre inconnue

Ecce homo

Camille Claudel sort de ses réserves

Sergio Larrain, le vagabond solitaire

Cet obscur objet du désir

Ferrante Ferranti, Itinerrances

Costa Gavras, carnets photographiques

Simon Hantaï dans l’art

Ron Mueck s’est fait chair

Photo et photo dans la photo

Keith Haring : pop et subversif

Oscar Niemeyer : de la courbe au cosmos

VENISE, MIROIR CAPTIF DE LA PHOTOGRAPHIE ?

Magiques Philippines !

Impressionnant Boudin

Laure Albin Guillot impose la photographie

La fabuleuse collection d'Howard Greenberg

When Art Foretells a Grim Reality

Chagall, plus touchant que jamais

Fifty Shades of Gray

De mémoire d’éléphant

Mary Cassatt at The Mona Bismarck Foundation

Paris à Hollywood

Clichés de France

Don Manuel

Yue Minjun, le clown chinois

Salvateur Dalí

Edward Hopper ou la fabrique de la mythologie américaine

Nous nous sommes tant aimés

Dialogue sur le Grand canal

Picasso, de Chirico, Léger et Picabia : Une moderne Antiquité, musée Picasso, Antibes

THE ANNENBERG FOUNDATION SUPPORTS FRENCH AND AMERICAN COLLABORATION THROUGH THE AMERICAN FRIENDS OF THE MUSEE D’ORSAY

Le Japon... un an après

Et Helmut Newton créa la femme

Matisse, Matisse, Matisse, …

L’héritage Berenice Abbott

David Shrigley: Brain Activity at the Hayward Gallery

Zarina Bhimji at the Whitechapel Gallery, London

Reflet dans un œil d’or

Une aurore boréale nommée Akseli Gallen-Kallela

Doisneau dans les nuits des Halles

Les Stein : une famille et des peintres

La photographie s’expose

Munch moderne

Louis Valtat : à l’aube du fauvisme

En direct de Art Basel

Exposition Figures & Fictions, Photographie Contemporaine d’Afrique du Sud

Haute voiture

FAUVE QUI PEUT

Holy Daughters par Prune Nourry

« Et à part Monet ? » : les expositions d’art du XIXe siècle à Paris

Basquiat à l’honneur au Musée d’art moderne de Paris

Le rideau tombe sur l’Exposition Universelle

Pierre Ducellier dit Windorf (1944-2007) : un Peintre, deux vies, deux livres

Les grandes ventes d’art contemporain de novembre 2010 à New York

Marrakech Art Fair

Arles en Bleu

LaM s’ouvre - Première exposition publique d’art brut en France

Rashid Rana - Perpétuel Paradoxe - Musée Guimet

Les Rencontres de la Photographie in Arles : 40 years of existence

Happy Days à Aix en Provence- Rétrospective François Arnal

Angel Fernandez de Soto - Christie's Londres

La Peau de l’Ours, André Level et Pablo Picasso

Mind the Gap

Hopper, "Si on pouvait le dire avec des mots, il n'y aurait aucune raison de le peindre"

Art Basel 2010

Une artiste en voie de (pro)création : portrait d’une jeune artiste qui s’empare de la science

David Reimondo à la Galerie DiMeo à Paris

Interview de Mattieu Nicol, un des commissaires et responsable presse/partenariats de REVELATION, foire de photographie contemporaine

Death, Sex, Punishment and Springtime in Paris

Enchères records à New York, Vol record à Paris !

JAMES HOWARD- BLACK MONEY- London, 22 April through 21 May 2010

Débat Street Art à la NM Galerie avec ArtyParade en tant qu'intervenant !

BEN, « strip-tease intégral »

PAUL GAUGUIN, VERS LA MODERNITE

Skin Fruit: Art’s Sweeter on the Inside

Henri Michaux & Franklin Chow : traversée du temps, traversée de l’espace

Une vibration inaudible à l’oreille nue…*

Chic un dessin !

Art Paris, une foire digne d'un chenil !

Parade à l’Armory Show

Créés en 2008, les Brit Insurance Design Awards sont au Design ce que les Oscars sont au Cinéma.

Too great, Toorop !

« Turner et ses peintres » au Grand Palais : coup commercial ou véritable innovation ?

Du nouveau au Louvre ? Oui mais du contemporain !

Have a Coke for Islam! Adel Abidin exposes at the Kiasma Museum for Contemporay Art, Helsinki, Finland February 12th – April 25th 2010

Le design comme invention

Aimer avec un pinceau, éduquer avec un regard

Performance de Fabien Breuvart le soir du vernissage de Paris Photo 2009… ou « l’art brut » photographique

Ventes de New York: Sotheby's 1 – Christie’s 0,5

La Fiac 2009 : une foire enfin internationale à Paris

Feu d'artifice de Fabien Giraud et Raphaël Siboni, FIAC 2009

Avec l’éclatement de la bulle, la Frieze apparaît beaucoup moins pétillante