Newsletter №4

UN BOLTANSKI MONUMENTAL

1

Christian Boltanski au Grand Palais : Un cœur en enfer qui jette un froid éphémère

Deux expositions endiablées

L'année 2010 commence sur les chapeaux de roues pour l'artiste français né en 1944 qui représentera la France à la Biennale de Venise en 2011. Deux expositions lui seront consacrées simultanément : Personnes au Grand Palais et Après au MAC/VAL de Vitry-sur-Seine. Dans une interview pour le magazine Art Actuel du mois de janvier-février, Christian Boltanski remarque que « l'inspiration commune [entre ces deux expositions] est très lointaine, elle est à chercher autour de L'Enfer de Dante. Il n'y a pas de relation visuelle ou formelle entre elles. Ce sont deux cercles. Une sorte de suite pour deux projets totalement différents mais qui, en même temps, se répondent. Très sommairement, le Grand Palais est le lieu de mise à mort et le MAC/VAL est celui des limbes. Autour des thèmes (...): le choix de Dieu et le hasard »...

2

Monumental Boltanski

Deux ans avant l’ouverture de Monumenta au Grand Palais (13 janvier – 21 février 2010), Christian Boltanski (né en 1944) pensait déjà que « […] dans un lieu comme le Grand Palais, il serait évidemment amusant de le vider entièrement et de n'y présenter qu'un petit magnétophone chevrotant, mais ce ne serait pas très honnête pour les gens qui ont payé l'entrée. Je pense sincèrement qu'il y a un devoir envers le public : celui de ne pas le décevoir ».

Combien ceux des visiteurs qui sont aussi collectionneurs doivent-ils dépenser en salles des ventes pour acquérir une œuvre de l’artiste et n’être pas déçus ?...

3

Catalogues raisonnés, entre responsabilité et pouvoir déraisonnable des auteurs

Les catalogues raisonnés d’artistes ont une influence considérable sur le marché de l’art. À l’instar du catalogue de Bob Calle recensant les premières œuvres de Christian Boltanski, ces ouvrages servent bien souvent de référence en matière d’authenticité de l’œuvre ou de pédigrée à l’occasion d’une vente, de gré à gré ou aux enchères. À titre d’exemple Bob Calle a eu l’occasion d’intervenir en sa qualité d’expert spécialiste de Boltanski pour empêcher la vente d’une œuvre contrefaite de l’artiste, et l’écarter du catalogue qu’il vient de publier.

Le marché de l’art est-il réservé aux initiés ?

GIACOMETTI, AU MUSEE, DANS LES SALLES DE VENTES ET DEVANT LA COUR DE CASSATION

Joyeuses Fêtes artistiques !

IMPRESSIONS DE FIN D'ANNEE

SPECIAL JAPON

LA PHOTOGRAPHIE EN LIGNE DE MIRE

DES EXPERIENCES VIRTUELLES MAIS DES VENTES BIEN REELLES

LUCIAN FREUD OU L'INCONSCIENT DE LA CHAIR

MATISSE/RODIN DEUX GENIES AUX MULTIPLES TALENTS

UN BOLTANSKI MONUMENTAL

JENNY HOLZER : LIGHT AND DARKNESS

L'ART BRUT A DECOUVRIR TOUT EN DOUCEUR

DE RIO A PARIS, L'ART PARTICIPATIF DE JR, ENTRE ACTION ET ECHANGE